«J’en suis très profondément touché.»

Je suis un homme gay de 54 ans avec un partenaire affectueux depuis 18 ans, et un beau chien de dix ans qui m'apportent une joie immense.

Je suis un bénévole actif et je siège au conseil de ma coop. J’aime faire plaisir aux gens et éliminer les obstacles qui les empêchent de jouir pleinement d’une vie agréable.

On m’a traité de «sale pédé» de nombreuses fois. On m’a déjà dit qu’on allait me tirer dans la tête à travers la fenêtre, en plus de me faire crier et sacrer après tous les jours en raison des délais d’attente généralement beaucoup trop longs et de la mauvaise qualité de l’aide téléphonique provenant de l’étranger.

J’en suis très profondément touché. J’ai lutté contre la violence et l’intimidation toute ma vie. Avoir à y faire face dans le cadre de mon travail affaiblit mon estime personnelle, me rend anxieux et fait en sorte que je remets mes valeurs en question.

Il faut faire comprendre au public que la violence n’est pas acceptable ni tolérée. J’ai le droit de travailler dans la dignité et le respect. J’ai le droit de refuser de servir des gens qui m’agressent verbalement.

Join Basic

ou joignez-vous avec   ou